Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Calcul des charges sociales d’une EURL

Le taux des charges sociales d’une EURL sur la rémunération du gérant associé unique dépend de plusieurs données. Il s’agit :

  • Des allocations familiales ;
  • De l’assurance maladie maternité ;
  • De l’assurance vieillesse de base et complémentaire obligatoire ;
  • De l’assurance invalidité-décès ;
  • De la Contribution sociale généralisée (CSG) ;
  • De la Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) ;
  • De la Contribution à la formation professionnelle.

Ces données sont communes au calcul des charges sociales d’une EURL, quelle que soit leur forme. Toutefois, il existe une différence au niveau de leur assiette de cotisations sociales. Celle-ci dépend du régime fiscale retenue par chaque EURL. Les EURL peuvent opter soit pour l’IR, soit pour l’IS.

Lorsque l’entreprise choisit l’IR, la totalité du bénéfice réalisé est prise en compte pour calculer ses charges sociales. En revanche, si c’est l’IS qui a été retenu, c’est le revenu du gérant qui constituera l’assiette des cotisations sociales. En d’autres termes, il ne pourra pas se reverser la totalité des bénéfices mensuels.

https://www.legalplace.fr/guides/charges-sociales-eurl/

Écrire un commentaire

Optionnel